Arrêtée manu-militari : Allassane Djimba exige la libération sans condition de Reckya Madougou

Publié le par Nouveau Courrier

Arrêtée manu-militari : Allassane Djimba exige la libération sans condition de Reckya Madougou

En pleine tournée de mobilisation des forces Cauris pour un Bénin Émergeant, le porte flambeau des Fcbe a appris l'arrestation de Reckya Madougou, candidate des forces de l'opposition. Aussitôt, Djimba a déploré l'arrestation de Reckya Madougou etexigé sa libération immédiate.

La tournée qui mobilise un monde fou est l'occasion pour les Fcbe d'annoncer publiquement qu'au soir de l’élection présidentielle du dimanche 11 avril prochain, une autre alternance historique se réalisera après celle de 1996 avec la défaite du président Nicéphore Dieudonné Soglo. C’est l’assurance donnée ce jour à Toviklin par le Secrétare Exécutif national (SEN) du parti d’opposition, Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE), Paul Hounkpè.

En tournée de présentation officielle du candidat du parti aux militants à la base et de mobilisation pour le scrutin présidentiel, le colistier de Soumanou Djimba a rassuré les populations de Toviklin des perspectives heureuses qui s’annoncent pour leur formation politique au soir de l’élection.

Le 11 avril, nous allons donner une leçon à la rupture. L’alternance sera installée et il y aura une autre forme de gouvernance, une gouvernance pour le peuple et avec le peuple », a ainsi confié l’ancien ministre du gouvernement de Boni Yayi.